22 septembre 2018 : #TRR2018

La troisième édition de la course de véhicules autonomes de Toulouse...























#TRR2018 : troisième édition de la Toulouse Robot Race !




22 septembre 2018...

Le 110 mètres robots (version 3) !!






Programme de la journée

La course se tiendra le samedi 22 septembre 2018 à Toulouse sur les allées Jules Guesde.

Le vendredi 21 sera consacré aux essais sur piste.

Programme détaillé de la course

  • 8h30 : Accueil des équipes, homologation des robots, répartition des stands
  • 9h30 : Début des essais : un crédit de minutes sur la piste est attribué à chaque équipe, utilisable jusqu'à la fin des essais, à tour de rôle
  • 12h00 : Fin des essais
  • 13h00 : Début des courses
    • 1ere manche Roulant
    • 1ere manche Piéton
    • 1ere manche DLVV
    • 1ere manche Multipattes
    • 2eme manche Roulant
    • 2eme manche Piéton
    • 2eme manche DLVV
    • 2eme manche Multipattes
  • 18h00 : Fin de la course
  • 18h30 : Remise des prix
  • 19h00 : Apéritif convivial offert par les sponsors

Règlement de la course

La Toulouse Robot Race est une course de vitesse : le vainqueur sera celui qui aura obtenu le meilleur temps sur un parcours prédéfini, à l'issue de plusieurs manches.

Chaque équipe peut inscrire un ou plusieurs de ses robots dans l'une des catégories suivantes :

  • Catégorie "roulant" : les robots de cette catégorie doivent être mûs par des roues ou des sphères. Les robots peuvent avoir une ou plusieurs roues (sphères), motorisées ou non.
  • Catégorie "piéton" (humanoïde) : les robots de cette catégorie ne peuvent avoir, au maximum, que deux points d'appui (pieds) avec le sol.
  • Hors catégorie ou "multi pattes" : les robots peuvent avoir un nombre illimité de points d'appui ("pattes", chenilles, etc.) avec le sol. Plus généralement, cette catégorie regroupe tous les robots ne rentrant pas dans l'une des deux premières catégories. Les drones volants sont exclus de la compétition.
  • Catégorie "DLVV" (Dans la vraie vie) : les véhicules autonomes doivent reconnaitre le passage d'un feu tricolore, de rouge à vert, pour le départ. Ils doivent faire un tour de piste. Des obstacles sont posés sur la piste et doivent être évités. L'emplacement des obstacles est susceptible d'être différent, d'une manche à l'autre. L'emplacement des obstacles est défini quelques minutes avant le départ.


Les robots doivent concourir aux épreuves de manière totalement autonome. Ils ne doivent être ni pilotés, ni guidés, ni téléguidés par un être humain. En revanche, ils peuvent se guider à l'aide de n'importe quel type de capteurs (tactile, laser, ultra son, imagerie), qui devront être placés sur le robot lui-même et dont les feed backs devront être produits et traités localement. Il est interdit d'utiliser une centrale de calcul déporté. Les robots ne doivent pas être raccordés, de manière filaire ou sans fil, à un quelconque dispositif externe, à l'exception du dispositif d'arrêt d'urgence.

Une fois le robot sur la piste, les seules actions humaines autorisées sont :

  1. la mise en route (démarrage) du robot, dans les 3 minutes qui précèdent le départ de chaque manche
  2. la notification au robot de l'ordre de départ (SAUF dans la catégorie "Dans la vraie vie" : les robots doivent détecter le passage au vert du feu tricolore)
  3. l'arrêt d'urgence du robot


Le tracé des pistes :

2 pistes seront proposées aux 4 catégories de robots :

  • pour la catégorie "roulant" et "DLVV", un anneau comportant deux chicanes, balisé par une signalétique au sol (au centre de la piste) et borné par un chemin de bastaings (lignes droites) et d'aluminium (chicane et tournants) posé au sol, d'une hauteur de 15 cm. L'anneau est placé dans un rectangle, d'une longueur de 50 mètres sur 5 mètres de large. La longueur de la piste est d'environ 110 mètres.
  • pour la catégorie "piéton" et "multi pattes", une piste rectiligne d'une longueur de 10 mètres au maximum, balisée par une signalétique au sol (au centre de la piste) et bornée par des bastaings (bois) posés au sol, d'une hauteur de 15 cm.

Les deux pistes font 1,5 m de largeur.
Le plan de la piste des roulants est présenté ci-dessous. Les robots y évolueront dans le sens horaire. Les cotes sont exprimées en mètres.


Les robots de la catégorie "roulant" et "DLVV" devront effectuer de 1 à 3 tours de piste selon le nombre de compétiteurs (cf. le paragraphe "déroulé de la course" ci-dessous). Les robots piétons et hors catégories (multi pattes) évolueront sur la piste rectiligne.

La signalétique au sol est composée d'une bande blanche de 4 cm de large, elle-même placée sur une bande noire de 15 cm de large. Elle est placée au milieu de la piste (à égale distance des bordures).

Les points de départ et d'arrivée sont matérialisés par 2 bandes de couleurs différentes posées en travers de la piste, d'une largeur minimale de 15 cm.

De plus, un portique sera placé au dessus de la ligne d'arrivée. Ce portique pourra être "touché" par les robots pour détecter l'arrivée. Ci dessous une photo de la piste lors de l'édition 2016 :

La piste (édition #TRR2016), avec les bandes adhésives noires et blanches, que les robots peuvent suivre
(© J-Pierre Duntze / France 3)


Le revêtement de piste :

Le revêtement de la piste n'est pas encore défini. Restez à l'écoute.

Les bordures de piste :

Les bordures de la piste sont composées de bastaings posés à même le sol. Il est autorisé d'utiliser la face intérieure de la bordure de la piste pour le guidage des robots. Le contact avec la bordure de la piste est autorisé, tant que le robot n'y monte pas dessus, ni ne la déplace. Chaque déplacement de la bordure de piste entrainera une pénalité de 10 secondes.

Particularités de la catégorie DLVV :

Pour la catégorie DLVV, le départ sera donné par le passage d'un feu du rouge au vert. Ci dessous une image du dispositif du feu tricolore :





Caractéristiques des robots :

Les robots doivent pouvoir évoluer sur la piste sans déplacer les bordures de piste qui sont posées à même le sol. Ils doivent être mûs par l'électricité. Les moteurs thermiques sont interdits.
Chaque robot doit comporter un dispositif d'arrêt d'urgence. En cas de dispositif d'arrêt d'urgence sans fil, celui-ci devra être remis à l'arbitre avant le départ de chaque manche.

Déroulé de la compétition :

Il s'agit d'une course "contre la montre".
Elle se déroule en 2 ou 3 manches. Le meilleur temps de chaque manche est conservé et sera utilisé pour le classement final. Le vainqueur sera celui qui obtiendra le meilleur temps. Si le nombre de compétiteurs inscrits est trop important, la course se déroulera en 2 manches. De même, si le nombre de compétiteurs est trop important, chaque course consistera en un seul tour de piste au lieu de 2. Le nombre de manches et le nombre de tours de piste seront communiqués aux équipes à la clôture des essais, le 21 septembre 2018.

Les équipes disposent de 2 mn avant le départ de chaque course (manche) pour que leur robot soit opérationnel.

La sortie de piste entraine la disqualification du robot (pour une manche).

Un temps maximum pour le déroulé de chaque manche sera alloué à chaque robot. La valeur de ce temps sera déterminée à l'issue des essais.

Chaque robot doit stopper sa course de manière autonome, après le passage de la ligne d'arrivée.


Constitution des équipes :

Les équipes peuvent proposer plusieurs compétiteurs dans chaque catégorie. Chaque équipe peut également proposer des compétiteurs dans une ou plusieurs des 4 catégories. L'inscription (gratuite) des équipes est obligatoire (lien d'inscription ici).



Contactez-nous pour toutes autres précisions.

Inscription d'une équipe


Cliquez ici pour inscrire votre équipe.


Les organisateurs


La course est portée par l'association Toulouse Robot Race et elle est co organisée par un collectif d'associations et structures toulousaines.











La Coding Commission

La Coding Commission est un groupe de travail au sein de l'association la Mêlée, association fédératrice des acteurs du numérique en région Occitanie.
Elle a pour but d'organiser des rencontres autour des thèmes associés à la programmation logicielle. La commission réunit ses membres autour des nombreuses thématiques sous-jacentes, comme découverte et comparaison des langages de programmation, méthodes de conduite de projets, outils et ateliers de développements logiciels, etc...

Son action s'articule autour des axes suivants :
  • organisation d'évènements dédiés aux professionnels du développement logiciel
  • organisation de sessions d'initiation à la programmation pour les enfants : des "Coding Goûters", ou, pour les adultes des "Coding Cocktails"
  • organisation d'événements grand public autour des technologies du numérique


Robotics Place

Robotics Place est le Cluster de la Robotique en Languedoc Midi-Pyrénées: il a été le premier cluster français créé sur le thème de la robotique, d'abord affilié à Syrobo, dès Septembre 2012.
Il regroupe les acteurs de la robotique de la région LRMP : entreprises (des start-up aux grands groupes), organismes de recherche et centres de formation.
Il s'adresse aux acteurs de la robotique industrielle, de la robotique de service, des drones, ainsi qu'à l'ensemble des fournisseurs des briques technologiques de la filière.

Artilect Fab Lab Toulouse

Un Fab Lab est un LABoratoire de FABrication où toute personne, quelque soit son niveau de connaissance, peut venir expérimenter, apprendre ou fabriquer par elle-même tous types d'objets (prototype technique, meuble, objet artistique ou design, objet interactif, etc.). Pour cela chaque membre peut venir utiliser les différentes machines du Fab Lab, apprendre des autres membres ou participer aux différents projets collectifs. Le FabLab Toulouse a été créé en 2009 par l'association Artilect. C'est le premier FabLab créé en France et le premier à avoir été labélisé FabLab MIT en 2010. Il est en lien avec le réseau international des FabLab.

Sciences et animations

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".


Planète Sciences

Planète Sciences a pour objectifs de favoriser, auprès des jeunes de 8 à 25 ans, l'intérêt, la découverte, la pratique des sciences et des techniques et d'aider les enseignants, les animateurs, les éducateurs, les chercheurs et les parents dans leurs activités vers les jeunes. Chaque année, environ 100 000 jeunes participent à nos activités.

Les équipes

Inscriptions des équipes ici.

Demande d'information : infos chez toulouse-robot-race.org



Equipes (par ordre d'inscription) :

Equipe Logo Catégorie Palmares
La Compagnie du Code Roulant Eliminé à la TRR2016 :-(
Les Cools Boys 2 Roulants, 1 piéton, 1 multi-pattes et 1 DLVV 5ème place (R1) à la TRR2016
3ème place à la Coupe de France de robotique 2016
TurboDroid Corporation 1 Roulant et 1 DLVV Regroupement d'équipes :
1er et 2nd à la TRR2016
2ème place à la TRR2017
CRACE
(Club Robotique Comité d'Entreprise Airbus)
2 Roulants Première participation à la TRR
Imaginarium 1 Roulant, 1 Piéton, 1 DLVV 5ème place à la #TRR2017
Machine Gones 2 Piétons 1ère place (E-Rambo) à la TRR2016
2ème place à la TRR2017
Les Gobots 2 Roulants, peut-être un DLVV ;-) 6ème place à la TRR2017
Cristal
(Thales Robotique)
1 Roulant, 1 DLVV -
7Robot
(ENSEEIHT)
Roulant 3ème place (Buzz)
à la TRR2016
Artisanal Robot 1 Roulant Première participation à la TRR
Holobots 2 Roulants,
2 DLVV
Première participation à la TRR
IRIT
Equipe REVA
1 Roulants,
Peut-être 1 DLVV
3ème ex æquo à la TRR2017
 
 
      
Le nom de votre équipe ici !! Le logo de votre équipe ici !! A vous de choisir... Inscrivez vous !!

Contacts

infos chez toulouse-robot-race.org

François au +33532100005

Newsletter

Inscription à la newsletter